Cyclones Trevor et Veronica - suivi et prévision
Cyclones Trevor et Veronica - suivi et prévision samedi 23 mars 2019

Deux cyclones touchent terre simultanément un même pays, l'Australie, ce samedi 23 mars 2019....

d'actualités

Chronique 2003 - De Janvier à Mars

Ecarts à la normale 2003

Repères historiques

19 janvier : L’Angleterre remporte la coupe du monde de Rugby en Australie.
11 mars : La pneumonie atypique (SRAS) devient une menace mondiale.
14 décembre : Saddam Hussein est capturé par les américains dans son fief de Tikrit.


Évènements météo marquants de janvier à mars 2003

2 janvier : très grande douceur sur toute la France - violente tempête sur la moitié nord - rafales de 122km/h à Mulhouse et Strasbourg et plus de 110 km/h en région parisienne - plusieurs dizaines de milliers de foyers privés d’électricité - dégâts matériels assez importants - inondations dans le nord et le nord-ouest.


Du 4 au 13 janvier : vague de froid - le 4 janvier, une tempête de neige surprise paralyse la région parisienne et la Champagne - les aéroports ferment - des embouteillages monstrueux se forment à la rentrée des vacances alors que l’épaisseur de neige ne dépasse pas 5 à 10 cm - une polémique s’installe - le 6 janvier, 10 à 15 cm recouvrent le nord de l’Aquitaine, la région Midi-Pyrénées, le Languedoc-Roussillon, la Provence et la Corse où les mêmes problèmes se répètent.


.

5cm de neige bloquent la Région parisienne
.

Le Champ de Mars et la Tour Eiffel sous la neige, le 4 janvier 2003

Par la suite, les températures descendent en dessous de -10° sur le Massif Central et le nord-est : on relève -15° à Vichy, -14° à Reims, -12° à Lyon. Le 10 janvier, la neige affecte de nouveau le Finistère et les Bouches du Rhône.


27 janvier : journée printanière - des records de températures sont pulvérisés avec 20° à Montpellier, 18° à Alençon et Nantes, 17° à Orly, Rennes et Le Mans.


Du 29 janvier au 2 février : retour à des conditions hivernales - le 30 janvier, de fortes chutes de neige paralysent la Normandie, l’Anjou et l’Eure et Loire - 20 cm à Pré-en-Pail (Mayenne), 13cm à Rouen et 10 cm à Evreux - le 31 janvier, la neige gagne le Massif central, le sud-est et les Pyrénées où il tombe parfois plus d’un mètre en 48h (1m35 aux Angles) - le 1er février, de nouvelles chutes de neige balayent un axe allant du Centre au Nord-Pas de Calais - près de 25cm vers Douai.


Les 3 et 4 février : très abondantes chutes de neige sur le nord des Alpes - nombreuses avalanches - certaines stations de sport d’hiver ferment.


A partir de début février 2003, le temps devient plus calme et surtout de plus en plus sec - la sécheresse s’installe durablement, notamment en région Rhône-Alpes.


Les 16 et 17 février : il neige de nouveau abondamment dans le Sud-est, notamment sur le Vaucluse, les Bouches du Rhône, la Corse puis les Pyrénées-Orientales (y compris sur le littoral) - 20cm à St Rémy de Provence (Bouches du Rhône).


Le mois de Mars 2003
est généralement le plus chaud et le plus sec depuis au moins 1949, surtout sur la moitié sud.


Le 11 mars est une journée estivale dans le sud - la température monte à 28° sur le Pays basque, 24° à St Etienne, 22° à Bourg St Maurice (850m d’altitude)

du 22 au 27 mars, c’est l’été sur toute la France - on dépasse quotidiennement les 20°, sous un soleil radieux.

Paris, le 24 mars 2003 - journal Métro


Ecarts à la normale 2003