Enneigement sur Pyrénées et Alpes & vacances de février
Enneigement sur Pyrénées et Alpes & vacances de février jeudi 21 février 2019

Les vacances de février se poursuivent. Nous vous proposons un point sur l'enneigement naturel...

d'actualités

Avalanches & inondations entre Alpes, Provence & Corse
vendredi 1 février 2019

La tempête Gabriel (>>) s'est éloignée mais la situation demeure très dépressionnaire sur la France en ce début février.


Université de Berlin

Des chutes de neige ont perturbé la circulation entre la Normandie et les Hauts de France durant la nuit du jeudi 31 au vendredi 1er avec souvent 2 / 5 cm jusque sur le littoral.


Station balnéaire de Mers les Bains sous la neige (Somme) - 31 janvier 2019

La dépression baptisée Pirmin maintiendra une grande agitation sur la façade atlantique vendredi 1er et samedi 2 avec des grains parfois orageux et de fortes bourrasques, vers le littoral Aquitain notamment. Mais la vigilance se porte davantage vers les fortes précipitations remontant de Méditerranée vers les Alpes qu'elle engendrera dans le même temps.


Isobares et nature / intensité des précipitations - Modèle ICON via WXCharts

Les cumuls de pluie du 1er au 3 février seront souvent de l'ordre de 50 à 100 mm sur le Sud-Est et même de 100 / 150 mm entre les Alpes Maritimes et la Corse, localement plus. Des inondations sont à craindre. Il devrait tomber près voire localement plus d'un mètre de neige sur la plupart des massifs avec une limite entre pluie et neige souvent proche de la moyenne montagne vendredi 1er, possiblement jusqu'en plaine en Rhône-Alpes dimanche 3. De grosses avalanches sont attendues, susceptibles de couper des axes routiers et les accès à certains cols ou stations de sport d'hiver (Isola 2000 par exemple).



Cumuls des précipitations du 1er au 3 février 2019 - Modèle ICON via WXCharts



Hauteurs de neige fraîche du 1er au 3 février 2019 - Modèle ARPEGE via WXCharts

La vigilance météo met en outre l'accent sur le risque de submersion sur le Var, les Alpes Maritimes et la Corse du Sud. Les déferlements associés aux fortes vagues ainsi que la surélévation du niveau de la mer (surcote) risquent d'envahir les parties basses ou vulnérables du littoral.